Le Soleil
Les divers bâtiments de la Quarantaine abritaient surtout des bovins, des moutons, des chèvres et des porcs. Mais on a aussi accueilli des chiens, des animaux de zoo et des oiseaux exotiques.

Ferme Chapais: il était une fois la Quarantaine animale

Stéphanie Martin
Stéphanie Martin
Le Soleil
«J'espère de tout coeur que ce site exceptionnel sera transformé en parc.» Quand Lilian Walsh parle du domaine de la ferme Chapais, à Lévis, elle le fait avec une affection bien particulière. C'est que ce lieu serti entre fleuve et forêt a servi de décor à son enfance : elle est née sur ce qu'on a longtemps appelé la Quarantaine animale.