Le Soleil
Les glaces maintenant libérées descendent le fleuve vers Québec. La Garde côtière demeure vigilante, même si les risques d'embâcles ne sont pas les mêmes à Québec que dans le secteur du lac Saint-Pierre.
Les glaces maintenant libérées descendent le fleuve vers Québec. La Garde côtière demeure vigilante, même si les risques d'embâcles ne sont pas les mêmes à Québec que dans le secteur du lac Saint-Pierre.

Les glaces du Saint-Laurent sous surveillance

Jean-François Néron
Jean-François Néron
Le Soleil
Il aura fallu l'utilisation de trois brise-glace pendant près d'une semaine pour venir à bout de l'étendue d'eau gelée qui recouvrait le secteur du lac Saint-Pierre à Trois-Rivières. La Garde côtière observe attentivement le mouvement des glaces qui atteindront Québec d'ici mercredi.