Le Soleil
«Si on devait le fermer, même temporairement, Québec la capitale en souffrirait, mais toute la province aussi», insiste  l'avocat Luc Paradis, ancien président de la Chambre de commerce de Québec, ajoutant qu'«on n'aura jamais les moyens de construire un autre pont avec un autre rail».
«Si on devait le fermer, même temporairement, Québec la capitale en souffrirait, mais toute la province aussi», insiste  l'avocat Luc Paradis, ancien président de la Chambre de commerce de Québec, ajoutant qu'«on n'aura jamais les moyens de construire un autre pont avec un autre rail».

Le pont de Québec, un atout économique

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
L'économie de la région et même de la province dépend du pont de Québec, d'où l'importance de le conserver en bon état.