Le Soleil
Malgré une opposition beaucoup plus forte que prévue au projet sur l'aide médicale à mourir porté par Véronique Hivon (photo), celui-ci devrait devenir une loi officielle du Québec d'ici quelques semaines - ou d'ici le printemps prochain tout au plus.
Malgré une opposition beaucoup plus forte que prévue au projet sur l'aide médicale à mourir porté par Véronique Hivon (photo), celui-ci devrait devenir une loi officielle du Québec d'ici quelques semaines - ou d'ici le printemps prochain tout au plus.

Aide médicale à mourir : 25 libéraux votent contre l'adoption de principe

Jean-Marc Salvet
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Plus de la moitié de l'aile parlementaire libérale s'est opposée au tout premier vote sur l'«aide médicale à mourir», tenu mardi à l'Assemblée nationale. Malgré cette opposition beaucoup plus forte que celle anticipée, le projet porté par Véronique Hivon devrait devenir une loi officielle du Québec d'ici quelques semaines - ou d'ici le printemps tout au plus.