Le Soleil
Le 12 octobre, environ 650 syndiqués avaient manifesté dans les 23 parcs nationaux du Québec.
Le 12 octobre, environ 650 syndiqués avaient manifesté dans les 23 parcs nationaux du Québec.

SEPAQ: une grève qui pourrait durer longtemps

Marie-Pier Duplessis
Marie-Pier Duplessis
Le Soleil
Tout comme les employés des parcs nationaux il y a deux semaines, c'est au tour du personnel des réserves fauniques de la Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) de débrayer pour exiger une hausse salariale se rapprochant de celle du coût de la vie, soit 2% par année pour les cinq prochaines années. Mais, contrairement à leurs collègues des parcs, les employés des réserves fauniques pourraient être en grève encore longtemps, et ce, en pleine saison de chasse.