Le Soleil
Harry Gow croit que les Gaspésiens peuvent continuer de contrôler leur emprise ferroviaire, mais que c'est beaucoup plus ardu d'exploiter un service régulier de transport de passagers.
Harry Gow croit que les Gaspésiens peuvent continuer de contrôler leur emprise ferroviaire, mais que c'est beaucoup plus ardu d'exploiter un service régulier de transport de passagers.

Train en Gaspésie: organiser un service, une option «très difficile»

Gilles Gagné
Le Soleil
Harry Gow, spécialiste national de transport en commun, croit que les Gaspésiens doivent continuer à presser Ottawa pour que le service de passagers de VIA Rail soit maintenu. Il déconseille, sous la réglementation actuelle, aux Gaspésiens de tenter d'organiser leur propre service.