Le Soleil
Même si les parents se sentent coupables, ils ne sont pas les seuls responsables de la toxicomanie de leur enfant.
Même si les parents se sentent coupables, ils ne sont pas les seuls responsables de la toxicomanie de leur enfant.

Séjour au centre Portage: un combat de tous les instants

Marie-Pier Duplessis
Marie-Pier Duplessis
Le Soleil
«Les programmes de traitement, ce n'est pas de la magie. Le danger de rechute est toujours présent.»