Le Soleil
Même si le RECIQ pense que la concurrence ouvrirait la porte à une réduction des prix des contrats, son compétiteur, l'ANCAI, estime qu'il faut permettre aux camionneurs qui font des mauvais contrats «durs» pour les camions de se reprendre en obtenant plus cher pour les beaux contrats.
Même si le RECIQ pense que la concurrence ouvrirait la porte à une réduction des prix des contrats, son compétiteur, l'ANCAI, estime qu'il faut permettre aux camionneurs qui font des mauvais contrats «durs» pour les camions de se reprendre en obtenant plus cher pour les beaux contrats.

Québec pourrait obtenir de meilleurs prix, croit un groupe de camionneurs

François Bourque
François Bourque
Le Soleil
La Ville de Québec pourrait obtenir de meilleurs prix en ouvrant ses chantiers à la concurrence, croit le Regroupement des entreprises et des camionneurs indépendants du Québec (RECIQ).