Le Soleil
Pendant 45 jours, ceux qui passaient devant le Théâtre La Bordée étaient invités à compléter la phrase «Avant de mourir, je veux...» inscrite sur un tableau noir.
Pendant 45 jours, ceux qui passaient devant le Théâtre La Bordée étaient invités à compléter la phrase «Avant de mourir, je veux...» inscrite sur un tableau noir.

Avant de mourir, je veux...: le besoin de se réapproprier les lieux publics

Olivier Parent
Olivier Parent
Le Soleil
La popularité du mur Avant de mourir, je veux..., qui a disparu du quartier Saint-Roch samedi, est la preuve, selon ses instigatrices, que les citoyens de Québec ont «vraiment besoin» de se réapproprier leurs lieux publics.