Le Soleil
«On est prêt à prendre nos responsabilités pour un incident qui est arrivé une fois, qui a duré quelques heures en 2012», a indiqué l'avocat d'Arrimage, Michel Jolin.
«On est prêt à prendre nos responsabilités pour un incident qui est arrivé une fois, qui a duré quelques heures en 2012», a indiqué l'avocat d'Arrimage, Michel Jolin.

Poussière rouge: Arrimage admet ses torts

Mylène Moisan
Mylène Moisan
Le Soleil
Arrimage du Saint-Laurent et le Port de Québec se sont opposés lundi à ce que le recours collectif intenté au nom des citoyens de La Cité-Limoilou déborde du 25 octobre 2012, alors qu'un nuage de poussière rouge a été soufflé du port. Ce faisant, la compagnie a admis les torts causés par sa faute.