Le Soleil
Sur le plan personnel, David Lemelin ne cache pas qu'il se demande dans quelle mesure ce débat touche réellement Québec.
Sur le plan personnel, David Lemelin ne cache pas qu'il se demande dans quelle mesure ce débat touche réellement Québec.

Interdiction des signes religieux: «Le feu n'est pas pris», dit Lemelin

Valérie Gaudreau
Valérie Gaudreau
Rédactrice en chef
Le chef de Démocratie Québec et candidat à la mairie David Lemelin ne voit aucune urgence de parler d'interdiction des signes religieux à Québec. «Le feu n'est pas pris», a-t-il illustré. Au point où son parti n'a même pas encore réfléchi à une position officielle sur la question.