Le Soleil
Jean-Guy Desrosiers, en 2007, devant les dégâts causés par le déraillement de 24 wagons d'un train du CN dans un quartier résidentiel de Montmagny.
Jean-Guy Desrosiers, en 2007, devant les dégâts causés par le déraillement de 24 wagons d'un train du CN dans un quartier résidentiel de Montmagny.

Montmagny craint d'écoper du trafic de pétrole

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Le maire de Montmagny appréhende que le trafic de pétrole brut léger, bloqué en Estrie depuis le déraillement survenu à Lac-Mégantic samedi, soit détourné par la voie ferrée qui transperce le coeur de sa petite cité. Mais, malgré les risques inhérents au passage régulier des trains du CN, la municipalité autorise toujours le développement résidentiel des terrains adossés aux rails.