Le Soleil
La mascotte du Royal 22e Régiment est de toutes les célébrations officielles. Elle n'a pas manqué à son devoir mercredi, lors de la cérémonie du droit de cité. Avec ses cornes bien dorées, le bouc Batisse était donc fidèle au poste, bien qu'un peu récalcitrant, au côté de son maître chevrier. La tradition a débuté quand la reine Élisabeth II a offert un bouc au Royal 22e Régiment en 1955 et elle se perpétue depuis.
La mascotte du Royal 22e Régiment est de toutes les célébrations officielles. Elle n'a pas manqué à son devoir mercredi, lors de la cérémonie du droit de cité. Avec ses cornes bien dorées, le bouc Batisse était donc fidèle au poste, bien qu'un peu récalcitrant, au côté de son maître chevrier. La tradition a débuté quand la reine Élisabeth II a offert un bouc au Royal 22e Régiment en 1955 et elle se perpétue depuis.

Québec souffle ses 405 bougies

Stéphanie Martin
Stéphanie Martin
Le Soleil
Québec a eu 405 ans mercredi. Comme c'est la tradition, les festivités ont démarré avec la messe de 10h, à laquelle se sont joints les maires de deux autres villes avec lesquelles Québec collabore: Clifford J. Lee, de Charlottetown, et Freddy Thielemans, de Bruxelles, qui était l'invité d'honneur cette année.