Le Soleil
La formule de la «journée du déménagement» est notamment avantageuse pour les propriétaires, puisqu'une date uniforme crée une plus forte demande pour les logements.
La formule de la «journée du déménagement» est notamment avantageuse pour les propriétaires, puisqu'une date uniforme crée une plus forte demande pour les logements.

La «chaise musicale» du 1er juillet bien établie

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Plusieurs ont beau se plaindre des prix élevés des entreprises de déménagement le 1er juillet et des complications qu'amène le fait de devoir conjuguer son déménagement avec celui de l'ancien ou du futur locataire, la tradition toute québécoise qui fait que 75 % des gens déménagent la même journée ne semble pas près de mourir. Pourquoi? Parce que les propriétaires, et même certains locataires, le veulent ainsi.