Le Soleil
Olivier Niyomugaba
Olivier Niyomugaba

Jeunes immigrants à Québec: le choc d'un nouveau monde

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Ils sont nés au Myanmar (Birmanie), au Népal, au Viêtnam, au Salvador, au Brésil, au Burundi... De 2002 à 2012, ils ont été 6000, 7000 à «alunir» à Québec, selon le ministère de l'Immigration et des Communautés culturelles. Certains, souvent plus «visibles», ont dû quitter leur terre natale pour échapper à la folie guerrière. Beaucoup sont débarqués parce que notre économie offre de meilleures perspectives professionnelles pour papa et maman. À la remorque des parents, ils n'ont cependant pas eu le choix de la destination. Et un matin, ils se sont réveillés dans la blancheur culturelle, dans la blancheur hivernale de Québec. Accueillante, la capitale, pour les jeunes immigrants?