Le Soleil
La violence physique mineure ou la punition corporelle infligée par les parents québécois à leurs enfants âgés de 6 mois à 17 ans est en nette régression depuis 1999.
La violence physique mineure ou la punition corporelle infligée par les parents québécois à leurs enfants âgés de 6 mois à 17 ans est en nette régression depuis 1999.

L'usage de la punition en déclin au Québec

La Presse Canadienne
La violence physique mineure ou la punition corporelle infligée par les parents québécois à leurs enfants âgés de 6 mois à 17 ans est en nette régression depuis 1999.