Le Soleil
Outre le niveau élevé de scolarisation, on  apprend que les deux tiers des millionnaires québécois (64 %) et canadiens (67 %) ont bâti eux-mêmes leur fortune; celle-ci ne provient donc pas d'un héritage.
Outre le niveau élevé de scolarisation, on  apprend que les deux tiers des millionnaires québécois (64 %) et canadiens (67 %) ont bâti eux-mêmes leur fortune; celle-ci ne provient donc pas d'un héritage.

Les millionnaires sont très éduqués et souvent immigrants

Pierre Saint-Arnaud
La Presse Canadienne
Ceux qui doutaient encore du fait que l'éducation est un élément-clé de l'enrichissement feront bien de prendre note que 92 % des millionnaires québécois détiennent un diplôme d'études supérieures.