Le Soleil
La ministre Véronique Hivon a présenté le projet de loi sur les soins de fin de vie, mercredi, à l'Assemblée nationale.
La ministre Véronique Hivon a présenté le projet de loi sur les soins de fin de vie, mercredi, à l'Assemblée nationale.

Québec propose une «aide médicale à mourir»

Jean-Marc Salvet
Jean-Marc Salvet
Le Soleil
Si le projet de loi présenté mercredi par la ministre Véronique Hivon est adopté, les Québécois atteints d'une maladie incurable, condamnés à plus ou moins brève échéance, et dont on ne peut apaiser les souffrances, pourront réclamer et obtenir, sous de strictes conditions, une aide médicale afin de mettre fin à leur vie. Une possibilité qui concernerait moins de 1 % de tous les décès survenant chaque année au Québec, selon les évaluations gouvernementales.