Le Soleil
Audrey Bernard et Marie-Josée Cormier du Service amical Basse-Ville mettent en oeuvre depuis deux ans l'idée de Michel Hamelin, qui est de permettre à des gens dans le besoin de s'évader dans la nature l'espace d'une journée.
Audrey Bernard et Marie-Josée Cormier du Service amical Basse-Ville mettent en oeuvre depuis deux ans l'idée de Michel Hamelin, qui est de permettre à des gens dans le besoin de s'évader dans la nature l'espace d'une journée.

Accès-Nature: sortir du béton de la basse ville

François-Olivier Roberge
François-Olivier Roberge
Le Soleil
Sortir des gens dans le besoin de leur misère, de leur béton quotidien de la basse ville, pour leur faire découvrir les plaisirs de la nature. Partir en petit groupe parce que la beauté devrait être accessible à tous et parce qu'elle permet de rêver, de voir plus loin que ses murs de HLM.