Le Soleil

Pourquoi le Québec craque pour l'union libre

Jean-François Cliche
Jean-François Cliche
Le Soleil
Paradis de l'union libre, champion du «non-mariage», havre du concubinage. Peu importe la façon de l'énoncer, le fait demeure: comparés aux autres Nord-Américains, les Québécois se marient très peu, préférant manifestement le statut de conjoints de fait. Or si le phénomène est archiconnu des démographes, Benoît Laplante, de l'Institut national de la recherche scientifique (INRS), est devenu tout récemment l'un des tout premiers à tenter de l'expliquer...