Le Soleil
Une rencontre entre Agnès Maltais et deux regroupements, mardi matin, n'a pas permis d'aplanir les divergences sur la réforme du régime de l'aide sociale que Québec veut mettre en place.
Une rencontre entre Agnès Maltais et deux regroupements, mardi matin, n'a pas permis d'aplanir les divergences sur la réforme du régime de l'aide sociale que Québec veut mettre en place.

Aide sociale: «Ils veulent que rien ne change», déplore Maltais

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Le dialogue de sourds entre les groupes de défense des assistés sociaux et Agnès Maltais s'intensifie: les premiers réclament la tête de la ministre de l'Emploi et de la Solidarité sociale parce qu'elle mettrait en danger de nombreux démunis. Coup pour coup, elle les qualifie de têtus ne comprenant pas qu'elle veut leur bien avec sa réforme de l'aide sociale.