Le Soleil

Cellulaire et textos au volant: un fléau en croissance

Matthieu Boivin
Le Soleil
Au Québec, l'utilisation du cellulaire au volant, et surtout le fait de texter, est devenue un véritable fléau qui tue des usagers de la route. Cette fâcheuse habitude se reflète dans la colonne des contraventions, alors qu'au moins 237 000 automobilistes se sont fait pincer par des policiers la main sur l'appareil depuis l'existence de cette infraction au Code de la sécurité routière, en 2008.