Le Soleil
À compter du 25 avril, 12 points d'inaptitude seront ainsi inscrits au dossier des personnes déclarées coupables de course de rue ou de surf de véhicule (car surfing).
À compter du 25 avril, 12 points d'inaptitude seront ainsi inscrits au dossier des personnes déclarées coupables de course de rue ou de surf de véhicule (car surfing).

Québec sévit contre les coureurs automobiles de rue

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Il en coûtera sous peu 12 points d'inaptitude aux adeptes de course de rue ou de surf de véhicule reconnus coupables. Pour plusieurs jeunes, c'est l'équivalent d'une révocation de permis, puisqu'ils sont soumis à un régime de points minceur. Les conducteurs qui échouent à des épreuves de coordination de mouvements pourront également voir leur permis suspendu pour 24 heures.