Le Soleil
«Le vrai problème, c'est la persévérance jusqu'au diplôme. Ou bien les universités admettent trop d'étudiants, ou bien elles ne donnent pas suffisamment de soutien pédagogique à ces étudiants» - l'économiste Pierre Fortin
«Le vrai problème, c'est la persévérance jusqu'au diplôme. Ou bien les universités admettent trop d'étudiants, ou bien elles ne donnent pas suffisamment de soutien pédagogique à ces étudiants» - l'économiste Pierre Fortin

Les diplômés du secondaire désavantagés sur le marché du travail

Laurie Richard
Laurie Richard
Le Soleil
Près de 4 employeurs canadiens sur 10 embauchent maintenant des diplômés collégiaux et universitaires pour des emplois qui nécessitaient auparavant un niveau de compétences moins élevé.