Le Soleil
Depuis 2010, le gouvernement provincial a donné la permission à Québec de toucher 10,5 millions $ par an en imposant 1,5 ¢ sur le litre d'essence pour financer le transport en commun.
Depuis 2010, le gouvernement provincial a donné la permission à Québec de toucher 10,5 millions $ par an en imposant 1,5 ¢ sur le litre d'essence pour financer le transport en commun.

Financement du RTC: Labeaume refuse la taxe sur l'essence

Valérie Gaudreau
Valérie Gaudreau
Rédactrice en chef
Régis Labeaume est toujours farouchement opposé à la taxe sur l'essence pour financer le transport en commun.