Le Soleil
Avec un déficit de 60 000 $, le Squat Basse-Ville devra peut-être fermer ses portes.
Avec un déficit de 60 000 $, le Squat Basse-Ville devra peut-être fermer ses portes.

Le Squat Basse-Ville acculé au pied du mur

Matthieu Boivin
Le Soleil
Le service d'hébergement temporaire destiné aux jeunes fugueurs, le Squat Basse-Ville, pourrait devoir mettre la clé sous la porte le 18 février, en raison du piètre état de ses finances.