Le Soleil
Les gros transporteurs disent être de plus en plus inquiets du coût opérationnel élevé à l'aéroport de Québec. Ils attaquent aussi la gestion de l'aéroport et dénoncent la nouvelle phase de développement.
Les gros transporteurs disent être de plus en plus inquiets du coût opérationnel élevé à l'aéroport de Québec. Ils attaquent aussi la gestion de l'aéroport et dénoncent la nouvelle phase de développement.

Les gros transporteurs inquiets de la hausse des frais à l'aéroport de Québec

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Les gros transporteurs aériens contestent à leur tour la hausse des tarifs imposée par l'aéroport de Québec. Ils remettent également en question les projets de développement en cours, lancés sans l'approbation du comité consultatif de l'aéroport.