Le Soleil
«Ce sont les jeunes qui font la force d'une municipalité et le maire doit être le protecteur de sa municipalité», dit Georges Deschênes, premier magistrat de la municipalité de Saint-Gabriel.
«Ce sont les jeunes qui font la force d'une municipalité et le maire doit être le protecteur de sa municipalité», dit Georges Deschênes, premier magistrat de la municipalité de Saint-Gabriel.

Le maire de Saint-Gabriel donne la moitié de son salaire à la Maison des jeunes

Carl Thériault, collaboration spéciale
Le Soleil
Georges Deschênes, maire de la municipalité de Saint-Gabriel, située à une trentaine de kilomètres au sud-est de Rimouski, remet chaque année, depuis 2009, la moitié de son salaire de maire de 5088 $ à la Maison des jeunes Gaëlle-Toanen.