Le Soleil
Paul (nom fictif) est un nouveau pensionnaire de la Maison de Lauberivière. Sans emploi et travailleur autonome jusqu'à il y a quelques mois, il ne peut pas bénéficier de l'assurance-emploi.
Paul (nom fictif) est un nouveau pensionnaire de la Maison de Lauberivière. Sans emploi et travailleur autonome jusqu'à il y a quelques mois, il ne peut pas bénéficier de l'assurance-emploi.

Hausse marquée de la clientèle à la Maison de Lauberivière

Matthieu Boivin
Le Soleil
La Maison de Lauberivière observe une augmentation marquée du nombre d'itinérants qui ont besoin d'hébergement de dépannage. Une réalité que la direction de l'organisme ne peut pas expliquer clairement.