Le Soleil
À l'automne 2003, des manifestations de citoyens réclamant la reprise de l'enquête sur la prostitution juvénile avaient eu lieu devant l'hôtel de ville de Québec. Le 16 novembre 2003, ils étaient entre 250 et 350 personnes venues participer à l'événement, présenté comme une marche familiale.
À l'automne 2003, des manifestations de citoyens réclamant la reprise de l'enquête sur la prostitution juvénile avaient eu lieu devant l'hôtel de ville de Québec. Le 16 novembre 2003, ils étaient entre 250 et 350 personnes venues participer à l'événement, présenté comme une marche familiale.

La prostitution juvénile toujours présente à Québec

Ian Bussières
Ian Bussières
Le Soleil
Dix ans après le démantèlement du gang de rue Wolf Pack, la prostitution juvénile existe encore à Québec, mais pas dans des réseaux aussi structurés qu'à l'époque, selon le chercheur Michel Dorais de l'Université Laval et membre de la Table régionale en prostitution juvénile.