Le Soleil
Un rapport du ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux conclut qu'il est faisable de réaménager la côte Gilmour (photographiée à l'intersection de l'avenue De Laune) en améliorant la sécurité des usagers, en minimisant les impacts environnementaux et en préservant l'intégrité paysagère et commémorative du lieu.
Un rapport du ministère des Travaux publics et des Services gouvernementaux conclut qu'il est faisable de réaménager la côte Gilmour (photographiée à l'intersection de l'avenue De Laune) en améliorant la sécurité des usagers, en minimisant les impacts environnementaux et en préservant l'intégrité paysagère et commémorative du lieu.

Côte Gilmour ouverte pendant l'hiver: «impacts mineurs, travaux majeurs»

Annie Mathieu
Annie Mathieu
Le Soleil
L'ouverture de la côte Gilmour pendant l'hiver entraînerait des «impacts mineurs» sur l'environnement et nécessiterait, pour éliminer tous les obstacles au projet, des «travaux majeurs» au coût de 6,5 millions $.