Le Soleil
Un an après le suicide d'une de leurs élèves, les représentants de l'école Gabriel-Le Courtois et de la commission scolaire des Chic-Chocs Michel Morin, Isabelle Landry et Thierry Wertz sont fiers que leurs élèves, leur personnel et la communauté de Sainte-Anne-des-Monts aient réussi à passer à travers la crise.
Un an après le suicide d'une de leurs élèves, les représentants de l'école Gabriel-Le Courtois et de la commission scolaire des Chic-Chocs Michel Morin, Isabelle Landry et Thierry Wertz sont fiers que leurs élèves, leur personnel et la communauté de Sainte-Anne-des-Monts aient réussi à passer à travers la crise.

Marjorie Raymond, un an plus tard: la vie reprend son cours à l'école Gabriel-Le Courtois

Johanne Fournier, collaboration spéciale
Le Soleil
Un an après le suicide de Marjorie Raymond, la vie a repris son cours normal dans l'établissement qu'elle fréquentait, soit l'école Gabriel-Le Courtois de Sainte-Anne-des-Monts, en Haute-Gaspésie. C'est du moins le bilan qu'en dressent la direction de l'établissement et la commission scolaire des Chic-Chocs.