Le Soleil
Il y a un an, le suicide de Marjorie Raymond secouait tout le Québec, particulièrement son village de Notre-Dame-des-Monts. Aujourd'hui, les avis sont partagés à savoir comment il faut commémorer la mort de la jeune fille.
Il y a un an, le suicide de Marjorie Raymond secouait tout le Québec, particulièrement son village de Notre-Dame-des-Monts. Aujourd'hui, les avis sont partagés à savoir comment il faut commémorer la mort de la jeune fille.

Marjorie Raymond, un an plus tard: des souvenirs toujours douloureux

Johanne Fournier, collaboration spéciale
Le Soleil
Le sujet du premier anniversaire du suicide de Marjorie Raymond, qui est pratiquement devenue l'icône de la lutte contre l'intimidation, est difficile à aborder dans le milieu où est survenu le drame. Personne, à Sainte-Anne-des-Monts et en Haute-Gaspésie, ne souhaite revenir sur ce triste événement. La mairesse de l'endroit, la grand-mère et les amies de Marjorie auraient préféré ne pas en parler.