Le Soleil
CAA-Québec craint que des mesures «un peu trop faciles», comme l'augmentation de la taxe sur l'essence, soient préconisées pour aller chercher des fonds pour les projets en transport.
CAA-Québec craint que des mesures «un peu trop faciles», comme l'augmentation de la taxe sur l'essence, soient préconisées pour aller chercher des fonds pour les projets en transport.

Budget Marois: les automobilistes ne peuvent payer davantage, dit le CAA

Josianne Desloges
Collaboration spéciale
À deux jours du dépôt du premier budget du gouvernement de Pauline Marois, le CAA-Québec déplore qu'il n'y ait pas eu de consultations prébudgétaires comme par le passé et propose qu'une structure indépendante permette d'évaluer les projets liés au transport.