Le Soleil
Plusieurs citoyens de Neuville s'opposant à la construction d'un aérodrome souhaitent l'imposition d'une taxe à la nuisance sonore pour faire contrepoids à la décision d'Aéroport de Québec d'imposer une tarification pour l'atterrissage des petits avions.
Plusieurs citoyens de Neuville s'opposant à la construction d'un aérodrome souhaitent l'imposition d'une taxe à la nuisance sonore pour faire contrepoids à la décision d'Aéroport de Québec d'imposer une tarification pour l'atterrissage des petits avions.

Tarification à l'aéroport Jean-Lesage: Neuville risque d'hériter du trafic

Johanne Martin, collaboration spéciale
Le Soleil
La décision d'Aéroport de Québec inc. (ADQ), la société qui gère l'aéroport international Jean-Lesage, d'imposer une tarification pour l'atterrissage des petits avions à compter du 1er janvier «risque de faire hériter l'aérodrome de Neuville de toute la clientèle et du trafic de la petite aviation civile de l'aéroport de Québec, incluant les écoles de pilotage».