Le Soleil
Henri-IV doit passer de quatre à six voies entre les autoroutes Charest et Félix-Leclerc, là où il se crée un goulot d'étranglement, surtout en direction sud.
Henri-IV doit passer de quatre à six voies entre les autoroutes Charest et Félix-Leclerc, là où il se crée un goulot d'étranglement, surtout en direction sud.

L'élargissement de l'autoroute Henri-IV déjà amorcé

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a déjà commencé à travailler sur le projet d'élargissement de l'autoroute Henri-IV, qui aura des répercussions jusque sur l'autoroute Félix-Leclerc.