Le Soleil
Le Squat Basse-Ville a quitté ses anciens locaux (photo) au sous-sol de l'église Saint-Roch depuis un mois pour emménager dans un nouvel édificie, mais l'organisme qui vient en aide aux fugueurs peinent à joindre les deux bouts.
Le Squat Basse-Ville a quitté ses anciens locaux (photo) au sous-sol de l'église Saint-Roch depuis un mois pour emménager dans un nouvel édificie, mais l'organisme qui vient en aide aux fugueurs peinent à joindre les deux bouts.

Le Squat Basse-Ville au bord du gouffre

Dominique Hardy
Le Soleil
Alors qu'il vient d'emménager dans de nouveaux locaux, le Squat Basse-Ville peine à joindre les deux bouts avec sa nouvelle ressource d'hébergement pour les jeunes fugueurs et craint la fin de ses activités faute de subventions adéquates.