Le Soleil
«Dans le contexte d'une crise économique mondiale, c'est un maudit beau défi, ajoute-t-il. Pour moi, c'est tout un honneur. J'atteins un objectif», affirme Sam Hamad.
«Dans le contexte d'une crise économique mondiale, c'est un maudit beau défi, ajoute-t-il. Pour moi, c'est tout un honneur. J'atteins un objectif», affirme Sam Hamad.

Fête nationale: «Respectez-nous», plaide Sam Hamad

Samuel Auger
Samuel Auger
Le Soleil
Les fêtards souhaitant faire du grabuge «n'ont pas leur place» à Québec, plaide le ministre responsable de la Capitale-Nationale, Sam Hamad.