Labeaume cautionne l'Écolobus

Le Réseau de transport de la Capitale (RTC) a sorti l'artillerie lourde pour redorer l'image des Écolobus, à quelques jours de leur remise en service. Le maire de Québec, Régis Labeaume, est monté à bord avec des détracteurs de la technologie.


Dans le même Écolobus, jeudi après-midi, M. Labeaume et deux animateurs de CHOI sous l'oeil inquiet de Raymond Dion, président du RTC. Jouant le jeu de la radio, M. Labeaume ne s'est pas gêné pour dire qu'il était «sceptique» quant à la fiabilité des minibus électriques. Il est revenu sur la transaction initiale, conclue à temps pour les festivités du 400e anniversaire de Québec, en disant que les petits véhicules ont «été achetés très vite. Raymond est pris avec ça. Il faut qu'ils roulent».

Avant et après, M. Dion s'affairait à convaincre les journalistes que les batteries ne risquent plus la surchauffe et qu'il faut avoir confiance dans le produit. Durant le dernier mois, les tests hors route ont donné les résultats escomptés, a-t-il assuré. «Il y a eu zéro panne.»



L'avenir dans le transport en commun

Le président du RTC a répété que le tout électrique représentait l'avenir dans le transport en commun. Là-dessus, M. Labeaume est d'accord: «Le besoin dans le monde, en Occident, pour tout véhicule de transport en commun électrique est énorme.» Le maire entend d'ailleurs favoriser cette technologie quand elle sera prête. «S'il existait de grands autobus électriques qui fonctionnent, on achèterait juste ça», dit-il.

Les Écolobus reprennent la route officiellement lundi. Le parcours a été revu pour monter les côtes «en escalier» plutôt que d'un seul trait. Des arrêts ont été ajoutés au Parlement, au Château Frontenac, au Centre des congrès et à la gare du Palais pour accommoder les touristes. Par contre, le Grand Théâtre et le parc de la Francophonie ne seront plus desservis.

Les minibus circuleront aux 10 minutes pendant les heures de pointe et en soirée pendant la période estivale. Le prix d'un passage reste à 1$. Les détenteurs de laissez-passer peuvent les utiliser.