Le Soleil
Personne n'aurait pu se douter, en voyant Nathalie Fortin gravir le sommet de l'Everest et atteindre le sommet, que la femme de 43 ans était condamnée à l'immobilité par les spécialistes.
Personne n'aurait pu se douter, en voyant Nathalie Fortin gravir le sommet de l'Everest et atteindre le sommet, que la femme de 43 ans était condamnée à l'immobilité par les spécialistes.

Le sommet de l'Everest pour une alpiniste condamnée à l'immobilité

Samuel Auger
Samuel Auger
Le Soleil
Clouée au lit, le dos brisé, condamnée par les spécialistes et en dépression, Nathalie Fortin n'a jamais perdu espoir. Mais contre toute attente, cette sportive dans l'âme a bougé de nouveau... et a atteint le sommet de l'Everest, le 19 mai.