Le Soleil
À la lumière du succès remarquable de la navette du 400e sur le boulevard Champlain depuis deux étés, pourquoi ne pas faire de Québec la première ville québécoise à rendre périodiquement son transport en commun plus largement accessible en réduisant son coût d'utilisation, se demandent les auteurs?
À la lumière du succès remarquable de la navette du 400e sur le boulevard Champlain depuis deux étés, pourquoi ne pas faire de Québec la première ville québécoise à rendre périodiquement son transport en commun plus largement accessible en réduisant son coût d'utilisation, se demandent les auteurs?

RTC: la navette 400 sera moins présente et plus chère

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
La navette estivale créée par le Réseau de transport de la Capitale (RTC) dans la foulée du 400e anniversaire de Québec change de calendrier, d'horaire, de tarif et de parcours, mais garde son numéro 400.