Le Soleil
Réginald Auger, responsable du laboratoire d'archéologie historique, et Marcel Moussette, professeur à la retraite du Département d'archéologie de l'Université Laval, déplorent la perte d'expertise à Québec, surtout que la ville est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.
Réginald Auger, responsable du laboratoire d'archéologie historique, et Marcel Moussette, professeur à la retraite du Département d'archéologie de l'Université Laval, déplorent la perte d'expertise à Québec, surtout que la ville est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO.

Parcs Canada abolit 45 postes à Québec

Annie Mathieu
Annie Mathieu
Le Soleil
Alors qu'elle est inscrite au Patrimoine mondial de l'UNESCO, la ville de Québec perdra une importante équipe de spécialistes en patrimoine culturel composée d'archéologues, d'historiens et de conservateurs. Dans la foulée des coupes annoncées dans la fonction publique fédérale, Parcs Canada abolit 45 des 85 postes du Centre de services de Québec et en transfère six autres dans l'Outaouais.