Le Soleil
Monique Leroux, Lise Thériault et Danielle Roy Marinelli
Monique Leroux, Lise Thériault et Danielle Roy Marinelli

Le pouvoir au féminin

Le Soleil
La première est ministre du Travail et a réussi à imposer une révolution dans le monde ultramasculin de la construction en faisant adopter la loi mettant fin au monopole syndical sur le placement de la main-d'oeuvre. La deuxième est devenue en 2008 la première femme à diriger le puissant Mouvement Desjardins et a été réélue en janvier pour un second mandat. La troisième préside aux destinées de la Ville de Lévis et n'hésite pas, dans certains dossiers, à tenir tête à Régis Labeaume. Lise Thériault, Monique F. Leroux et Danielle Roy Marinelli, trois femmes de pouvoir, nous parlent, en ce 8 mars, Journée internationale des femmes, du pouvoir au féminin.