Le Soleil

La Sodes craint pour la sécurité des plaisanciers

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
La Société de développement économique du Saint-Laurent (Sodes) témoigne publiquement de son opposition à la fermeture du Centre de recherche et de sauvetage de la Garde côtière canadienne à Québec en faisant ressortir «l'effet domino» sur les services d'aide à la navigation offerts à partir de la capitale.