Le Soleil

Aéro Neuville ira de l'avant sans les Ailes

Johanne Martin, collaboration spéciale
Le Soleil
«Je ne suis pas surpris; je m'attendais à ce que le vote sorte comme ça. De toute façon, la décision des Ailes Québécoises a peu d'impact pour nous parce que plusieurs pilotes vont quand même venir à Neuville sur une base individuelle. [...] L'aéroport est là et il va rester; il va évoluer et grandir.»