Le Soleil
«Ce qui reste la norme, c'est d'avoir deux enfants, révèle la démographe Chantal Girard. Le plus gros changement, c'est plutôt le fait de ne pas avoir d'enfant; il y a une diminution très importante des femmes qui n'ont pas d'enfant.»
«Ce qui reste la norme, c'est d'avoir deux enfants, révèle la démographe Chantal Girard. Le plus gros changement, c'est plutôt le fait de ne pas avoir d'enfant; il y a une diminution très importante des femmes qui n'ont pas d'enfant.»

Le boum démographique se stabilise à 89 000 naissances

Baptiste Ricard-Châtelain
Baptiste Ricard-Châtelain
Le Soleil
Le boum démographique s'est poursuivi en 2011, selon les données les plus fraîches obtenues auprès de l'Institut de la statistique du Québec (ISQ).