Le Soleil
Si Construction Louisbourg et Simard-Beaudry étaient reconnues coupables de fraude fiscale, la Régie du bâtiment devrait déterminer si elles peuvent garder leur licence. Si elles la perdent, le monde de la construction pourrait connaître un grand bouleversement, compte tenu de leur importance dans l'industrie.
Si Construction Louisbourg et Simard-Beaudry étaient reconnues coupables de fraude fiscale, la Régie du bâtiment devrait déterminer si elles peuvent garder leur licence. Si elles la perdent, le monde de la construction pourrait connaître un grand bouleversement, compte tenu de leur importance dans l'industrie.

Le MTQ doit statuer sur quatre contrats litigieux dans la région

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
Le ministère des Transports du Québec (MTQ) a répertorié 17 chantiers menés pour lui par des entrepreneurs dont la licence est restreinte pour cause de fraude fiscale ou d'activités criminelles. Huit concernent la firme Louisbourg, propriété de Tony Accurso. Quatre sont en cours dans la région de Québec.