Le Soleil
Des citoyens n'en peuvent plus d'entendre le vrombissement des motocyclettes dans leurs villages autrement si paisibles. Il semble toutefois que la majorité des motocyclistes sont injustement montrés du doigt et paient pour une minorité de fautifs.
Des citoyens n'en peuvent plus d'entendre le vrombissement des motocyclettes dans leurs villages autrement si paisibles. Il semble toutefois que la majorité des motocyclistes sont injustement montrés du doigt et paient pour une minorité de fautifs.

Économies limitées pour les motocyclistes

Annie Morin
Annie Morin
Le Soleil
La Société de l'assurance automobile du Québec (SAAQ) a ouvert la porte à une baisse des contributions d'assurances pour les motocyclistes. Un groupe d'experts ayant examiné le financement du régime public estime qu'il faut la refermer, du moins en partie.