Le Soleil
Michel Bergeron, un animateur d'Autonhommie, devant un groupe. Les hommes qui consultent, sont très mal dans leur peau, parfois depuis plusieurs années. Un événement est la goutte qui fait déborder le vase et les amène à consulter.
Michel Bergeron, un animateur d'Autonhommie, devant un groupe. Les hommes qui consultent, sont très mal dans leur peau, parfois depuis plusieurs années. Un événement est la goutte qui fait déborder le vase et les amène à consulter.

Les hommes dépressifs et suicidaires cherchent de l'aide en tout dernier recours

Pierre Pelchat
Pierre Pelchat
Le Soleil
«Je voulais m'accrocher à ma relation à tout prix. À un moment donné, je ne dormais pas. Je ne digérais plus. Je n'avais plus de motivation pour rien. Le médecin m'avait dit d'arrêter de travailler et je ne voulais pas.»