Le Soleil

Les «indignés» de Québec jouent le jeu de la sécurité

Annie Mathieu
Annie Mathieu
Le Soleil
Alors que les indignés de Québec attendaient de pied ferme leur expulsion hier soir, ils n'ont eu droit qu'à la visite des inspecteurs du service des incendies et de quelques employés de la Ville qui ont sécurisé les lieux, leur permettant ainsi d'entamer une nouvelle nuit d'occupation à la place de l'Université-du-Québec.